Le projet Erasmus +

Voyage aux Shetland, travaux, sensibilisation et activités sur la problématique du plastique, réseau social pour communiquer avec nos correspondants…

Cette année, les élèves des classes de 5° ont eu la possibilité de participer au projet Erasmus+ grâce à leurs professeures d’anglais Mme Drégoire et Mme Berthelier. Ce projet permet à 15 élèves (et à leurs professeurs) de partir dans un autre pays Européen. Pour nous, c’est les Îles Shetland.
Ce projet consiste à faire découvrir de nouvelles cultures, un nouveau pays…

Pour s’inscrire au projet chacun a créé un dossier répondant à :

  • un questionnaire sur les îles Shetland
  • une lettre de motivation
  • à la question : «  quelle est pour vous la problématique du plastique ? »

Pour être sélectionnés nous avons dû :

  • passer un entretien avec les deux professeures concernées
  • nous investir dans des activités le vendredi après-midi sur le thème du plastique

Mardi, nous avons eu les résultats. Sur 26 élèves inscris au départ, 11 élèves furent sélectionnés (il reste donc 4 places) et 7 élèves en liste d’attente (c’est à dire qu’en fonction du comportement de chacun à l’activité de ce vendredi 16, elles choisiront lesquels occuperont les 4 places restantes).
Le vendredi 9, nous avons créé des cocons d’amas(chacun en a fait un ou deux), puis nous les avons décoré avec des motifs(fleurs, étoiles…) ou des banderoles en formes de lambrequins découpés (par nous) au fur et à mesure dans des bouteilles au autres déchets en plastique. Je pense que nous continuerons cette activité ce vendredi 15.

Chaque inscrit a reçu un mot de passe et un identifiant pour accéder au réseau social Twinspace, qui nous permet de communiquer avec nos correspondants des Shetland (chaque élève peut écrire à tous les autres élèves de là-bas). Nous pouvons aussi parler avec entre nous, même si ce n’est pas le but ! Même ceux ne voyageant pas peuvent rester sur ce réseau.

Le voyage aura lieu en juin 2019, où chaque élève de la Réunion (enfin les 15 sélectionnés) iront dans une famille d’accueil là-bas, suivront les cours des Shetlandais et feront des activités sur le thème de la problématique du plastique.

Article rédigé par Albane Bello, 5e C

Boyer Valerie

Professeure documentaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *